[Voyage à Bruxelles] Introduction & Jour 1

Bonjour à tous,

La semaine dernière je suis allée visiter une capitale européenne est pas n’importe laquelle, Bruxelles, capitale des Institutions de l’U.E., Bruxelles, capitale de la bière, mais aussi Bruxelles, capitale des frites.

J’ai effectué ce voyage avec une très bonne amie à moi qui a eu l’idée folle de passer une partie de ses vacances avec moi.

Comment cela va se passer ? Des billets que je qualifierai de généraux seront consacrés à un résumé jour par jour du voyage (ce présent billet en fait parti), puis d’autres billets suivront pour expliquer les activités faites et l’intérêt personnel et culturel que j’a y ai trouvé.

Commençons

Jour 1 : Le départ

Allons prendre le train

Notre train est à 06h01 à Gare du Nord. Mon amie habitant en banlieue parisienne est venue dormir à la maison la veille. Nous avons décidé de nous lever à 04h du matin (les yeux piquent) pour avoir le temps de se préparer et de prendre le RER D à Gare de Lyon à 05h14. Jusque là pas d’encombres, on aurait même pu prendre le petit-déjeuner à la maison , mais nous nous sommes dit que nous allons nous poser tranquillement à Gare du Nord. Naïves que nous sommes ! En effet, arrivées à GDN à vers 5h35, tout fermé. Heureusement il y a une machine à café et Caro a pensé à acheter des gâteaux. A 5h50, soit environ 10 minutes avant le départ du train, toujours pas de voie d’annoncer… Et pourtant il y a des Thalys sur les quais… C’est forcément l’un d’eux non ? 5h57 toujours rien…. Euh, ils se foutent un peu de nous là ? Finalement la voie est annoncée à 5h58… Soit 3 minutes avant le départ… Pourquoi pas, tant qu’ils nous laissent le temps de monter…. Et pour information, c’était bien l’un des Thalys déjà à quai… Donc pourquoi ils ne l’ont pas annoncé avant ? Bonne question.

Bref nous voilà confortablement installées dans nos sièges ; le top ! Nous sommes à l’arrière du wagon, donc personne à l’arrière pour nous tanner et en plus dans le sens de la marche… Génial !!!

Franchement je pensais que nous allions dormir, vu que nous nous étions levées un peu tôt mais même pas. Nous avons parlé pendant tout le trajet du train… Il faut dire aussi que nous sommes de vraies bavardes.

Nous sommes arrivées à Bruxelles

 Nous arrivons à la gare de Bruxelles-Midi vers 07h25. La première image que l’on voit : Un monsieur en train de nettoyer les socles des containers de recyclage… Nous ne sommes plus en France ! Deuxième image : Un panneau publicitaire pour des chocolats belges : Nous sommes en Belgique.

Nous descendons les escalators et essayons de de trouver le métro qui nous permettra d’aller jusqu’à notre hôtel. Voyant que nous n’étions pas sures de nous, en Madame s’approche de nous et nous demande si elle peut nous aider… Wouaaaaah, quelqu’un qui demande spontanément si on a besoin d’aide, on ne voit pas ça tous les jours. Dans l’absolu, nous n’avions pas réellement besoin d’aide, mais ça lui faisait tellement plaisir de nous aider que nous n’avons pas oser refuser… Ben non, ça ne se fait pas. Par contre c’est marrant elle a un accent, et les panneaux, il y en a en français, et d’autre en une langue que je définirai de germanique… Et attention ce ne sont pas les mêmes pubs, et elles ne sont pas traduites dans l’une et l’autre des langues. Bizarre (n’oubliez pas je vous fais un résumé de mon séjour mais aussi de mes émotions au moment où les choses m’arrivent).

Nous avons trouvé l’entrée du métro, grâce à la gentille Madame, nous cherchons maintenant soit la ligne 2, soit la ligne 6. Tiens des bornes pour les tickets de métro, ça peut être pas mal d’en acheter.  Euh ok, 1 ticket pour un trajet valable 60 min c’est 2€10, Ca fait mal par où ça passe quand même. Mais bon nous n’avons pas réellement le choix. Bon les lignes 2 et 6 sont juste derrière nous… Descendons les escalators. Nous voilà sur le quai… Les 2 lignes se partagent le même quai, intéressant… Tiens, leur timer s’est un le plan des lignes avec des loupiottes qui indiquent où se situent les trains (Personnellement je n’ai compris qu’à la fin du séjour XD), et il y a également le timer classique, plutôt pratique. Mais bon avec tout ça, nous n’avons pas regardé la direction… Evidemment, ce n’est pas le bon quai. Obligées de remonter. Cherchons les escalators qui montent. Tiens il y a un escalator qui ne marche pas, ah ben si mais… ils montent XD Mais c’est pratique ça… Les escalators s’arrêtent quand ils n’y personne et il y a des détecteurs pour se remettre en marche. Nous cherchons les escalators pour monter mais il n’y en a pas, donc on doit monter les escaliers avec nos valises XD Et évidemment, la bonne plateforme est de l’autre côté. Nous voilà sur le bon quai. Direction l’hôtel… Nous avons en changement a effectuer, mais en dépit de notre échec précédent, tout s’est bien passé. La rue de l’hôtel fut très facile à trouver aussi et quand on est sorti du métro, whahou ! Un arc de triomphe à trois arches *-* derrière une fontaine (qui ne marchait pas mais peu importe) et un par terre de fleurs et de verdure… Un endroit vraiment jolie. Nous sommes dans le quartier du parc du cinquantenaire (pour le moment je ne m’attarderai pas dessus, il ferai l’objet d’un autre billet).

Nous voilà arrivé à l’hôtel qui fait face au Parc…C’est beau !!!!

C’est l’heure du petit-déjeuner

Il est aux alentours de 08h-08h15. Evidemment, notre chambre n’est pas prête, elle le sera à midi, donc nous laissons juste nos valises  et nous partons à la découverte de notre quartier et surtout à la recherche d’un endroit ou prendre le petit déjeuner. Donc nous voilà en train de déambuler dans les rues  sans même faire attention si nous tournons à gauche ou à droite. On va là où le bonheur nous porte. Non loin de l’hôtel, on remarque un restaurant avec sur sa terrasse des papillons en faire… C’est plutôt joli… Il s’agit d’un restaurant chinois. On regarde les prix, on se dit que ça attendra peut-être éventuellement la fin du séjour s’il nous reste du budget. On continue, plus loin, au coin d’une rue, une superbe terrasse appartenant à la brasserie “La Terrasse” pour faire original, on se dit exactement la même chose que pour le chinois vu plus haut… On se dit ça doit être le quartier qui veut. Toujours pas de petit-déjeuner jusqu’à présent. On continue, on voit des commerces susceptibles de faires des petits déjeuners… Tous fermés… Bon sans mais il est 08h30, c’est une heure normale pour un petit-déjeuner normalement non ? Les commerces ouvrent plus tard ? 08h45 toujours rien.

Nous continuons de déambuler dans les rues proches du cinquantenaire. Tiens un immeuble avec écrit Commission Européenne… Nan ça ne peut pas être ça, c’est tout sauf impressionnant, ou du moins pas digne d’être la commission européenne. Finalement à 09h00, nous trouvons enfin près du parc du cinquantenaire (wii, en fait nous avons fait une grande boucle)un commerce qui à l’air ouvert : Guapa. Quézaco ? Il s’agit d’une chaine de fast-drink, servant des jus de fruits et smoothies à base de produits naturels et par bonheur (quand je vous disais qu’on se laisser porter par le Bonheur) ils font un petit-déjeuner boisson chaude + viennoiserie à 1€90 me semble-t-il ? On demande alors au gentil serveur une formule petit-déjeuner, et là c’est le drame, il nous annonce qu’il n’y a probablement plus de viennoiserie à cette heure-ci. On lui demande alors à quelle heure il a ouvert et il nous répond naturellement 7h30. Sérieux Mec, on a déambulé dans les rues pour trouver tout fermer, et toi qui n’est pas très loin de l’hôtel, tu es ouvert depuis 07h30. On aurait mieux fait de prendre à droite en sortant de l’hôtel. Ce n’est pas grave, il y a des muffins, des cookies, du Café surtout donc tout va bien. Et pour fêter je prend même une grande Orange pressée.  Et là, je peux vous assurer qu’une fois assises, nous avons pris notre temps. Nous avons dégusté nos gâteaux, cafés, orange , etc. et nous sommes restées assises bien 1h10.

Maintenant il faut passer le temps en attendant midi

10h10. La climatisation est très forte dans cet établissement et à cela s’ajoute le fait que l’on a pas beaucoup dormi cette nuit. Dès qu’on récupère notre chambre d’hôtel, on dort ! Mais en attendant, il faut passer le temps. Promenons-nous (non pas dans les bois) dans le parc. Pendant que nous cherchions à nous sustenter, nous avons vu dans l’enceinte du parc, un gros bâtiment qui semblait être un musée… 9a vaut peut-être le coup d’œil ? En chemin, on remarque une tour, que nous avons affectueusement baptisé : “la mini tour de Rapunzel.” En réalité il s’agit de la tour de Beyeart qui est en fait un édifice construit dans un style néogothique en pierre bleue de Tournai par l’architecte Henri Beyaert en 1880. Il a édifié cette tour pour dans le cadre d’une exposition qui symbolise  le 50e anniversaire de l’indépendance belge. L’édifice met en avant le travail de la pierre de tournai qui provenait à l’époque des carrières Dumont-Duquenne qui sont à l’heure actuelle fermée.

Nous continuons notre marche jusqu’à arriver au marche du musée. Il s’agit des musées royaux d’art et d’histoire… Alors évidemment  L’entrée est à 5€. Ca va, ce n’est pas trop cher et de toutes manières il nous reste 1h40 avant de récupérer notre chambre. Donc nous voilà rentrer dans le Musée du cinquantenaire, une des sections des musées royaux d’art et d’histoire… Pour tout vous dire je n’ai pas vu où étaient les autres musées censés faire parti de ce groupement.

J’ai en revanche vu le musée de l’armée mais apparemment, même s’il fait parti du parc du cinquantenaire, il de fait pas parti des musées royaux. Bref je m’égare. Le musée du cinquantenaire est un musée d’art et d’histoire qui est construit au début 20e siècle. Il couvre un peu comme le Louvre de grandes périodes et civilisations… Mais il n’est pas du tout organisé comme le Louvre… D’ailleurs il n’est pas du tout organisé comme un musée que j’ai déjà visité. La logique semble avoir été oubliée dans ce musée. Imaginez une tapisserie, que vous déchirez et que vous recousez mais que les morceaux ne sont pas aux bons endroits. Et bien c’est l’impression que m’a donnée ce musée. En revanche si vous visitez un musée, je vous conseille vivement mon amie Caro. Moi qui déteste lire les cartels d’explication, non seulement, elle les lit mais elle tente ensuite de vous expliquer avec ce qui lui reste de ses études à l’école du Louvre… et ça s’est vraiment pratique.

Un repos bien mérité

Après une visite de quasiment 2h, il est temps pour nous de nous diriger vers l’hôtel. En effet, nous sommes fatiguées et nous avons chaud. Nous pensions que ce musée était juste à côté de l’hôtel mais en fait il était à peine plus excentré que ce que l’on pensait… on a donc du marcher 15 minutes de plus -_-” Nan franchement ça va, c’est juste que nous avons passé 2h dans un musée non dénué de charmes mais assez intrigant dans sa conception et que nous avons un peu mal au pied et ce quart d’heures n’étaient prévus. Mais nous nous retrouvons sans problème à l’hôtel.  La gentille réceptionniste (wii vous avez remarqué tout le monde est gentil :) )nous donne la carte de notre chambre il s’agit de la 305 au 3è étage. On prend l’ascenseur et nous voilà devant la chambre, j’insère la clé et je la retire, ça clignote rouge… Ce n’est pas grave, j’ai du aller trop vite. J’y vais plus lentement… toujours rouge. Peut-être faut-il ouvrir quand la carte est dans la fente… toujours rouge. Je retourne voir la réception. Caro m’attend devant la chambre. La même gentille réceptionniste, me donne une nouvelle clé. Je remonte et là Caro n’est plus devant la chambre. Je tape; elle m’ouvre et elle me dit que c’est la gouvernante qui lui a ouvert. J’essaie quand même la clé… toujours rouge. Tant pis, là je suis trop fatiguée, je verrai quand on redescend.

Notre chambre est plutôt grande et agréable avec 2 lits twin, et 2 fauteuils ave leur repose-pied. On installe nos affaires et on s’affale sur les fauteuils. Puis sur le lit. Vous vous rappelez que n’avez dit que quand nous serions à l’hôtel on dormirai… Pensez-vous, ! Nous avons pris le retard, pour recenser ce que l’on avait à faire pendant notre séjour et à essayer d’organiser la journée 2. Une fois la journée plus ou moins organisée, nous nous sommes posés la question sur quoi faire cette après-midi et qui ne soit pas trop loin de l’hôtel. Il devait être quasiment 14h à ce moment-là.  On voit sur le plan que le quartier européen est mitoyen du quartier du cinquantenaire donc on se dit pourquoi le Parlement Européen, mais selon le routard la dernière est à 16h mais qu’il vaut se présenter 1h avant. Et franchement là il était 14h passé, nous voulons prendre une douche pour décontracter nos muscles et ne pas trop se presser et ne pas prendre le métro, donc nous avons laissé tombé l’idée du parlement pour aujourd’hui. En revanche le routard parle d’une infrastructure qui se nomme le Parlamentarium dont la visite est libre est gratuite et qui ferme à 18h. Banco donc pour le Parlamentarium. Nous partons donc, toute de suite après nos douches.

 Et on marche encore

Nous quittons l’hôtel à 15h20. Nous partons cette fois-ci par le côté droit de l’hôtel aux abord du parc. Dans notre quête du Parlamentarium, nous avons également inclus le fait qu’il fallait grignoter un petit bout, genre un sandwich… Je dois vous avouer que cela était moins problématiques que pour le petit-déj’. Mais il fallait traverser, alors wii nous vivons à Paris mais ce qui nous à perturber, sans que sur le terre-plein central, le passage clouté continuait, je regarde sur la gauche et je vois écrit toujours sur le terre-pleins “Taxis”, en me retournant vers mon amie pour lui “ah tu as vu c’est la ligne des taxis”, un taxi était en train de nous foncer dessus… Ils sont fous ces taxis ou quoi ? Bref nous avons l’air de débiles mais ce n’est pas grave le graal est à porter de main. Nous rentrons dans la boutique qui disait “sandwichs” mais là le drame plus de sandwich mais le gentil monsieur nous dit que si cela nous intéresse il a des samossas de légumes, nous sommes très intéressés nous en prenons 2 chacune et je 2 cannettes de IceTea Thé vert plus une part de quiche pour moi. La quiche était bonne , les Samossas, ou les mammouths  devrais-je dire étaient excellents. Quant à l’IceTea Thé vert, c’était frais… Bref le bonheur ! Tiens encore un immeuble où il y a écrit Commission Européenne… pourtant on n’est pas dans le même quartier que précédemment… Mais cela ne ressemble toujours à ce qu’on peut imaginer d’une Commission Européenne… Conclusion : Cela doit être des antennes. Après une marche assez laborieuse et douloureuse (car nous avons toujours mal aux pieds de notre marche de ce matin et nous sommes tout simplement fatiguée), nous avons trouvé le Parlamentarium.

Et je dois vous dire, ce truc, c’est génial, je vous ferais un détail plus important de ce bâtiment dans un autre billet, mais sachez qu’il s’agit d’une reconstitution historique ludique et interactive. C’est une mine d’informations. Moi je dis, il devrait avoir un Parlamentarium dans toutes les grandes villes de France. Je n’en dit pas plus pour le moment mais voilà c’est mon premier coup de cœur de Bruxelles. Par contre on marche encore et toujours et il faut bien prévoir 1h30 voire 2h de visite.

Le repos des guerrières.

Après le Parlamentarium, il était l’heure d’essayer de manger pour le soir (je sais ce que vous vous dites qu’on passe notre temps à manger mais il était presque 19h). Pendant notre temps de pause, on avait cru voir une très bonne review d’un restaurant qui se trouverait dans la rue du Luxembourg qui était censée être pas trop loin de nous… Nos pieds nous disent que c’est déjà trop. Nous nous dirigeons vers la Place du Luxembourg, et là qu’est ce qu’on voit ? Tout un côté de la place est inondée de monde.

Nous pensons que ce sont des gens qui font la queue pour rentrer dans des restaurants ou des  bars mais pas du tout, ces personnes ont déjà leur verre à la main, nous sommes jeudi, c’est peut-être une soirée étudiante. Mais toujours pas de restaurant.

Nous nous rappelons être passé devant une sorte de parc en allant au Parlamentarium, et au coin de parc nous avons repéré une superette, notre solution nous achetons quelque chose à boire et à manger et nous nous installons dans le parc, après tout, il fait encore jour et il fait beau… autant en profiter. Et en effet, c’était bien :). 

Pour informations, le parc en question est le Parc Leopold où abritait autrefois le zoo de Bruxelles. Il est situé au pied du quartier européen et possède en son sein une clinique du même nom ainsi que l’Université libre de Bruxelles. On peut y voir un étang (assez dégoutant de prime à bord) qui accueille cependant la faune locale tels que les canards colverts, les hérons cendrés, des poules mais également des invités plus exotiques comme les oies du Nil et les perruches à Collier. Bref, nous sommes en plein centre ville, dans un quartier d’affaires, mais ce parc respire la séréinité.

Vers 21h, le temps commence à se rafraichir et nous rentrons à l’hôtel. Quelle journée ! Et avec tout ça, nous n’avons toujours pas dormi, il est 22h20 nous éteignons les lumières.

Bonne nuit à tous.

voyage voyage à bruxelles bruxelles brussels tourisme gare du nord gare du midi vacances tourism découverte aventure thalys parc du cinquantenaire parlamentarium quartier de l'Europe allaroundtheworld parcleopold

mokona-voyage:

Après des mois de réflexion, je me suis enfin décidé sur ma nouvelle destination : Il s’agit de Bruxelles, en lieu rempli de charme, d’histoire et de… Bière. 

Je suis sure que Ma douce soeur est passé par là. C’est vrai, cette blanchette aime les bonnes choses. Je suis sure qu’elle est allée au Parlement Européen, elle a toujours rêvé d’être député… Ah non je confond, elle veut être diplomate…. De vous à moi, ce n’est pas gagné.

Elle aime qui aime les curiosités de la vie, elle a du aller à l’Atomium, j’en suis sure… Je sens sa présence.

Excusez-moi Me Guillery, auriez-vous par hasard vu une petite boule ? Nan pas moi, elle est loin d’être aussi jolie que moi ; elle est blanche avec une perle rouge. Nan ? Bon ce n’est pas grave. Vous méritez tout de même un bisous :*

Toujours pas de Mokona Blanc :/ Ne nous laissons pas abattre… Allons manger mais surtout boire…. Sake ! Sake ! Sake! quoi, il n’y a pas de sake… oh tant pis, je me mets au couleur locale

Je vous tiens au courant de mes prochaines aventures.

all around the worls mokona mokona modoki bruxelles brussels belgique belgium parlement européen atomium palais de justice food & beverage food & drinks tourisme tourism allaroundtheworld

Toothless

Hey my friends and readers ravelers,

I think that you have noticed  but “How to Train a Dragon 2” was released recently in cinemas, and what history Ah … frankly this film “emotionned” me … I was quite upset but I loved it… Anyway, I am not come to you the review of the movie … besides, I should perhaps added a movie section in this blog… I digress, here is my new crochet project: Toothless. For those who do not know any cute Toothless is the dragon from”How to Train a Dragon”

The story of the Project

The situation is serious, I was challenged to do this project … Nah in fact it is a raveleur friend who gave me a purpose in case I missed crochet project. To be honest I am not in need of the project, but I decided to put her challenge on top priority because this dragon is too cute  *-*

I take this opportunity to invite you to the blog of my friend.

Technical Aspect

For the pattern must follow this link

 What you need to know is that the eyes, Sarrah (the designer of the pattern) using acrylic tips. In my case I have always preferred making full crochet. So I took this pattern  until the round number 6 for the green part of the eyes, then 6 stitches in a MR (Magic Ring) I increased until 24 stitches with black yarn (Rd 2 : 1incx6 ; Rd3: (1sc + 1inc)x6 ; Rd4 : (1sc + 1sc + 1 inc)x6). And then I’ve sewn all together. 

Yarn:

  • Phildar Phil Etik Black
  • Phildar Phil Coton 3 Pistachio (for the eyes)

Hook:

  • 4 mm
  • 3.5mm (for the eyes)

Other:

  • Stuff

I you want to see more picture please click here.

And that my friends, I still do not know how to train my dragon, but now I know in a crochet :)

dragon toothless crochet knit&crochet crochet addict crochet pattern crocheted toy stuffed animal handmade wool yarn phildar phildar phil etik phildar phil coton 3 DIY do it yourself diy projects

Il y’a de l’ambiance à Bonif’ :D (à Port de Bonifacio)

Il y’a de l’ambiance à Bonif’ :D (à Port de Bonifacio)